LES MATCHS DU WEEK-END DES 21 et 22 AVRIL 2018

Samedi 21 avril 2018 :

à 15 h : U19 : VILLE-LA-GRAND – DIVONNE : 2 – 4

Belle victoire en déplacement de nos U19, à la suite d’un très bon match, parfaitement maîtrisé. Ce résultat les rapproche de la 1ère place, à 2 points du premier GFA74 qui a concédé le nul à ARGONAY, avant deux matches à domicile qu’il faudra négocier au mieux. Bravo à tous.

à 15 H 30 : U17 : DIVONNE – CESSY-GEX : 1 – 4

Nos U17, bien trop diminués par les absences pour cause de vacances et blessures, n’ont joué qu’à 9 joueurs, et se sont logiquement inclinés face à une bonne équipe de CESSY-GEX, plus complète et plus forte, mais quel bon match de nos joueurs, de nombreuses occasions, du jeu et surtout une grosse volonté. Dommage que certains oublient que quand on signe une licence c’est pour la saison !

Dimanche 22 avril 2018 :

à 10 H : U15 : SALEVE – DIVONNE 1 : 4 – 4 et DIVONNE 2 – ARGONAY 2 : 11 – 1

à 15 H : SENIORS : DIVONNE 1 – LAGNIEU : 1 – 3 / VACHERESSE – DIVONNE 2 : 1 – 0 / CRANVES-SALES – DIVONNE 3 : 4 – 2

Trois défaites pour nos séniors, dont une, celle de la 1ère à domicile, est très dommageable pour la fin de saison qui s’annonce périlleuse. LAGNIEU, bien mieux rentré dans la partie avec un coup-franc sur le poteau à la 2ème minute, allait prendre normalement l’avantage à la 16ème minute, par un but de son no 9 à la réception d’un centre venu de la droite. Puis le jeu s’équilibra en milieu de terrain avant que les locaux ne réagissent enfin dans les cinq dernières minutes, mais sans trop de danger pour LAGNIEU. La seconde période allait voir les Divonnais mieux dans le jeu, dominant enfin leur sujet, mais sans se créer de grosses occasions, au contraire de leurs adversaires qui allaient concrétiser un rapide contre par leur no 11, meilleur joueur sur le terrain. Il allait récidiver à la 95ème minute suite à un raid solitaire alors que tous les jaunes étaient à l’attaque pour égaliser, car à la 85ème minute, DOS SANTOS avait réduit le score sur un pénalty logique obtenu par MONTEIRO, fauché dans la surface. Mais il était trop tard et les derniers rushs locaux n’y changèrent rien, avant la 3ème réalisation de LAGNIEU. Très mauvaise opération car les Divonnais se retrouvent désormais 10èmes et premiers reléguables.

Démarrez une conversation