Les matches des 12 et 13 mai 2018

Samedi 12 mai :

U19 à 15 h : GFA74 – DIVONNE : 3 – 0

Sévère défaite dans ce match au sommet pour nos U19 qui voient ainsi la 1ère place leur échapper de façon pratiquement définitive, puisqu’ils se retrouvent seconds à 5 points de leurs vainqueurs du jour, à 2 matches de la fin. Mais pourquoi tant d’agressivité chez certains joueurs de GFA74 et surtout chez leurs pseudo supporters ? Heureusement, l’intervention des dirigeants de GFA74 et des gendarmes (!) a permis à la rencontre de se terminer normalement.

U17 à 15 h 30 : ESCO – DIVONNE : 3 – 2

Nouvelle courte défaite de nos U17 subie sans démériter, comme chaque semaine, avec encore un but décisif encaissé sur un hors jeu flagrant, pourtant signalé par l’assistant de ESCO, mais validé par l’arbitre ! Dommage.

Dimanche 13 mai :

U15 à 10 h : DIVONNE 1 – CRUSEILLES 1 : 5 – 3

Encore une belle victoire des joueurs de Philippe qui leur permet de rattraper leurs adversaires du jour à la 3ème place du classement, malheureusement trop loin des deux premiers. Mais l’essentiel, à savoir la progression, est bien là et c’est le plus important.

St-GENIS 3 – DIVONNE 2 : 2 – 1

Coup de frein pour les joueurs de Hugo, malgré une bonne partie, malheureusement disputée à seulement 10 joueurs, mais défaite qui les relègue à 4 points du leader PRINGY, à 2 matchs de la fin, avec une dernière journée qui les verra se rendre chez ce 1er. Rien n’étant jamais acquis, il faut se battre et y croire jusqu’au bout, pour gagner ces deux derniers matchs.

Séniors :

à 13 h : DIVONNE 2 – CHALLEX 1 : 2 – 1

Après une 1ère mi-temps quelconque, nos réservistes ont bien attaqué la deuxième période, se créant plusieurs occasions non converties, avant que CHALLEX n’ouvre le score sur leur seconde incursion dans le camp divonnais, après avoir manqué l’immanquable sur leur première venue. Ce but encaissé allait faire réagir positivement les locaux qui parvenaient à égaliser par BIANAY puis à prendre l’avantage par GOUBE, de façon tout à fait méritée. Bravo à tous.

à 15 h : DIVONNE 1 – VIRIAT 1 : 0 – 2

Encore une fois, beaucoup d’absents dans l’effectif, ABDALLAH, NDOYE, MANGONE, MOUMA, ROMERO, ce qui a obligé les responsables à titulariser des joueurs plus habitués à évoluer en 2 voir en 3. Malgré cela, nos joueurs ont réalisé une bonne partie, faisant plus que jeu égal avec VIRIAT, seconds du classement. Malheureusement, une mauvaise passe latérale était interceptée et le no 10 de VIRIAT crucifiait un excellent BOISSEAUX à la 25ème minute. Le pire survenait 5 minutes plus tard avec l’expulsion de DA SILVA pour une attitude imbécile dont il est, malheureusement, coutumier. La mi-temps survenait sur ce score. Changement de décor dès la reprise, avec des locaux qui dominaient le match, se créant une énorme occasion par OURIAGHLI à la 52ème minute. VIRIAT ronronnait, mais profitait de deux contres pour toucher deux fois la barre transversale, avant deux nouvelles grosses possibilités divonnaises par DOS SANTOS sur coup-franc puis par OUTAUF, repris au dernier moment. Les supporters locaux croyaient à l’exploit, mais à la 85ème minute, une touche, pourtant divonnaise, était rapidement jouée par VIRIAT et le no 9 se retrouvait seul pour le second but. Dommage, mais félicitations aux jaunes pour leur courage et leur abnégation, car évoluer de cette façon contre un candidat à la montée à 10 pendant 1 heure de temps est remarquable.

Démarrez une conversation